La carte de lecteur est individuelle et valable pendant un an à partir de la date d'inscription. Elle est unique pour l'ensemble du réseau.

Pour s'inscrire ou se réinscrire il faut :
- Remplir une fiche d'inscription disponible à la bibliothèque ou à télécharger en bas de cette page.
- Une pièce d'identité et un justificatif de domicile datant de moins de trois mois.
- Une autorisation parentale pour les moins de 18 ans.
- Une copie de fiche de paie pour les habitants hors commune salariés à St-Egrève.

L'inscription à la bibliothèque implique l'acceptation du règlement.

Tarifs
Inscription
Habitants de la commune
Tous publics pour tous types de documents.........................gratuit
 
Extérieurs à la commune
Salariés d’une entreprise située à Saint-Egrève.....................gratuit
Jeunes de moins de 18 ans...................................................  4 €
Adultes.............................................................................20 €
 
Pénalités de retard
En conservant les documents au-delà de la date de retour indiquée, l’emprunteur s’expose à des pénalités calculées par le logiciel et pouvant aller jusqu’à 3€ par document.

Carte perdue
Carte de lecteur perdue.........................................................1 €

Photocopies et impression
1 page............................................................................0,15 €

ficheadulte

Télécharger la fiche
d'inscription adulte

ficheadulte

Télécharger la fiche
d'inscription jeunesse

Article 1     Présentation de la bibliothèque  
La bibliothèque est un service municipal ouvert au public. La commune définit les orientations en matière de politique de la lecture et de diffusion culturelle. Elle alloue chaque année à la bibliothèque, un budget pour des projets d’investissement et pour son fonctionnement.
La bibliothèque municipale comprend trois sites : une bibliothèque centrale (Barnave) et deux antennes de quartier (Fiancey et Rochepleine).


Article 2       Missions de la bibliothèque
Les activités développées par la bibliothèque se fondent sur les missions générales de culture, d’information, de formation et de loisirs telles que définies par la Charte du Conseil supérieur des Bibliothèques (1991) et par le Manifeste de l’UNESCO sur la Bibliothèque publique (1994).
La bibliothèque a pour objectifs :
       -    d’œuvrer au développement de la lecture publique dans la commune,
      
-   
de favoriser la transmission du savoir et de diffuser le patrimoine culturel,
      
-    d’accueillir un public le plus large possible,
      
-    de mettre à disposition de ce public des collections (environ 70.000 documents) de livres, périodiques, disques, films documentaires, films pour enfants, cédéroms,  méthodes de langues, ressources électroniques.
      
-   
d’être un espace public de rencontres, d’échanges et de vie sociale pour les habitants de la commune,
      
-   
de faciliter l’accès du public aux nouvelles technologies.
La bibliothèque propose des animations culturelles et peut accueillir les groupes qui en font la demande et de manière régulière des classes maternelles et élémentaires.  


Article 3     Jours et horaires d’ouverture
Les jours et horaires d’ouverture des bibliothèques, déterminés par la municipalité, sont affichés à l’entrée de chacun des trois sites.
 

Article 4      Services proposés aux usagers
Les adhérents peuvent :  
      
- emprunter les documents mis à disposition, 
       - réserver les documents momentanément indisponibles, 
       - consulter des sites Web et des cédéroms, 
       - consulter des bibliographies, 
       - demander aide et conseil auprès des bibliothécaires pour leurs recherches de documents, 
       - consulter un catalogue informatisé pour faciliter l’accès aux collections de la bibliothèque et de ses antennes.
 

Article 5       Conditions d’accès
L’accès à la bibliothèque est libre pour la lecture et la consultation sur place de documents imprimés.
La bibliothèque accueille les Saint-égrévois et les usagers extérieurs à la commune.
Les enfants mineurs sont placés sous la responsabilité de leurs parents.
 

Article 6       Accès à Internet
L’adhérent peut accéder gratuitement à l’espace multimédia sur présentation de sa carte.
Le temps de consultation sur Internet est limité à une heure par semaine.
L’accès est  interdit aux enfants de moins de 12 ans non accompagnés d’un adulte. Une autorisation parentale est nécessaire pour les moins de 16 ans.
La consultation des sites doit être conforme aux lois en vigueur (droit d’auteur, respect de la personne humaine, délit d’incitation à la haine raciale). Il est interdit de consulter des sites aux contenus attentatoires à la dignité humaine : incitation à la violence, discriminations, pédophilie, pornographie, etc…
 

Article 7     Modalités d’inscription
L’inscription, soumise à la présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois, donne lieu à la délivrance d’une carte d’adhérent personnelle, valable douze mois à compter de la date d’adhésion.

Les enfants mineurs, lors des formalités d’inscription, doivent être accompagnés de leurs parents ou fournir une autorisation signée par ceux-ci. Ils peuvent être inscrits dès leur naissance.
Les usagers sont tenus de signaler tout changement d’identité ou d’adresse.
 

Article 8     Tarifs appliqués
L’emprunt de documents nécessite une inscription dont les tarifs et conditions sont fixés par délibération du Conseil municipal.
En cas de perte ou détérioration de la carte d’adhérent, une nouvelle carte est établie moyennant un tarif également fixé par délibération.  

Article 9     Conditions de prêt
Le prêt est nominatif sur présentation obligatoire de la carte d’adhésion.
Chaque lecteur peut emprunter 30 documents maximum sur l’ensemble des bibliothèques de Saint-Egrève.
à la demande de l’emprunteur, une prolongation peut être accordée si les ouvrages n’ont pas été réservés et si la demande de prorogation est formulée avant la fin de la période initiale de prêt.
Les mineurs de plus de 12 ans peuvent emprunter les documents du secteur adulte, sur présentation d’une autorisation parentale.
Les documents doivent être rendus à la bibliothèque dans laquelle ils ont été empruntés.
 


Article 10       Responsabilité des documents
Les documents disponibles à la bibliothèque appartiennent à la collectivité.
Les adhérents : 
      
-
  Doivent prendre soin des documents qui leur sont communiqués ou prêtés, 
      
-
  Doivent signaler les détériorations lors de la restitution des documents, 
      
-
  Ne doivent pas réparer eux-mêmes les documents endommagés, 
      
-
  Ne doivent ni découper, ni déchirer ou annoter les documents (possibilité de photocopies).
Tout adhérent est responsable des documents qu’il emprunte.
Les parents sont responsables des documents empruntés par leurs enfants mineurs.
Un système antivol permet de détecter les documents qui n’auraient pas été enregistrés en prêt.
 

Article 11       Boîtes extérieures de retour des documents
L’usage des boîtes à livres et à CD pour restituer les documents constitue une commodité offerte aux adhérents. Cet usage se doit de respecter les règles générales: délais de retard, bon état des documents.
Les conditions suivantes sont imposées pour ce mode de restitution : 
      
-   N’ avoir recours aux boîtes qu’en dehors des heures d’ouverture au public 
      
-  
Placer les documents dans un sac en plastique afin de les protéger 
       -   Considérer que seul l’enregistrement du retour des documents par le personnel de la bibliothèque est de nature à faire preuve vis-à-vis du lecteur déposant. 


Article 12       Pénalités
L’emprunteur doit rendre les documents dans les délais impartis. Tout retard de restitution de documents entraîne une pénalité.
Tout document non restitué entraîne la suspension des prêts.
Toute perte ou détérioration d’ouvrage implique son remboursement ou, à défaut, son rachat par l’emprunteur au bénéfice de la collectivité. 

Article 13       Consignes de sécurité et de civisme
Les usagers doivent respecter la tranquillité des lieux. Ils ne doivent pas occasionner de gêne, ni se comporter de façon indécente ou irrespectueuse tant envers les usagers qu’envers le personnel.
Il est donc strictement interdit  : 
       -   
De se livrer à des activités bruyantes, 
       -    De boire,  de manger ou de fumer, 
       -    De pénétrer dans les locaux avec des animaux, même tenus en laisse ou portés, 
       -    D’entraver par tout moyen, notamment poussettes et sacs, les déplacements dans les salles ou l’accès aux documents, 
       -    De pénétrer dans les locaux avec des rollers ou tout autre objet roulant, 
      -     De pénétrer sans autorisation dans les salles réservées au personnel, 
       -    De monopoliser abusivement les mobiliers et matériels mis à disposition du public,
       -    D’utiliser son portable ou son baladeur à l’intérieur de la bibliothèque.
Les parents doivent assurer la surveillance de leurs enfants. Les enfants non accompagnés ne doivent pas utiliser seuls l’ascenseur.  

Article 14       Neutralité

La bibliothèque est un établissement laïc dans l’enceinte duquel il est strictement interdit de se livrer à des actes religieux ou politiques, au prosélytisme, à des distributions de tracts, de procéder à des quêtes, souscriptions, collectes de signatures. Le commerce, la publicité et la propagande sont également interdits dans la bibliothèque. 

Article 15       Propriété intellectuelle et reproduction
Les informations et documentations accessibles aux usagers de la bibliothèque sont mises à disposition pour une utilisation privée ou ne dépassant pas les limites du cercle de famille (code de la propriété intellectuelle).
Les documents imprimés, magnétiques et électroniques accessibles ne peuvent être reproduits qu’avec les matériels mis à disposition des usagers de la bibliothèque. Pour des raisons de protection de la propriété intellectuelle et artistique, tout autre procédé de reproduction est interdit. 

Article 16       Vols d’effets personnels, vandalisme
Les usagers doivent veiller à leurs affaires personnelles. La commune décline toute responsabilité en cas de vol, détérioration ou perte des effets personnels.
Les actes de vandalisme exposent leurs auteurs à se voir interdire l’entrée de la bibliothèque.   

Article 17       Sanctions du non-respect du règlement

Le non-respect du présent règlement peut exposer le contrevenant à une exclusion temporaire ou définitive de la bibliothèque, et le cas échéant à des poursuites judiciaires. En cas de sanction, l’adhérent ne peut réclamer quelque indemnité que ce soit. 

Article 18       Délai de recours
Toute personne ayant un intérêt à agir, dispose d'un délai de deux mois à compter de l'affichage du présent arrêté et de sa notification en Préfecture, pour déposer un recours gracieux auprès de Madame le Maire de Saint-égrève ou un recours contentieux devant le Tribunal Administratif de Grenoble.